DES CHEVAUX ET DES AILES

Sauvetage d'Equidés.
Pour que l'Homme rende à sa plus belle conquête
ses lettres de noblesse


 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'utilité de la mise en quarantaine, à lire avant tout sauvetage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juju

avatar

Féminin Date d'inscription : 21/12/2009
Age : 42
Localisation : Flayosc, Var

MessageSujet: L'utilité de la mise en quarantaine, à lire avant tout sauvetage.   Mer 23 Nov - 9:13

Lors d’un sauvetage, il est très fortement conseillé de mettre le nouvel arrivant en quarantaine, à plus forte raison lorsque celui-ci provient de marchands chez qui transitent de nombreux équidés d'origines diverses et dont l’état sanitaire est le plus souvent inconnu.

Ceci n’est pas à prendre à la légère ! En effet, celui-ci peut-être porteur de virus ou parasites qui peuvent contaminer les autres chevaux/ânes présents sur le site d’accueil, avec des complications qui peuvent parfois être dramatiques.

Omettre la quarantaine, c’est faire courir des risques inutiles aux autres pensionnaires. Même s’il semble en bonne santé, de nombreuses maladies nécessitent un certain temps d’incubation avant que n’apparaissent les premiers symptômes.

Mettre un équidé en quarantaine signifie qu’il faut l’isoler des autres pendant un laps de temps défini (idéalement 2 à 3 semaines, ce qui permet de dépasser le temps d’incubation de nombreuses maladies).
La quarantaine peut s'effectuer au pré (création d'une parcelle isolée), en box, en paddock, l'essentiel étant qu'il n'y ait pas de contact direct le nouvel arrivant et les autres chevaux.

Pour éviter les contaminations indirectes, il faut se laver les mains après contact avec le rescapé et avant d’aller s’occuper des autres, utiliser un matériel différent pour les soins, ou bien le désinfecter.

Pendant cette période, il faudra contrôler l’état de santé du nouvel arrivant, le vermifuger et le mieux serait de lui faire faire une visite véto (avec une analyse parasitaire du crottin). En agissant ainsi, on évitera bien des désagréments (devoir traiter tout le troupeau), voir même des catastrophes ou des tragédies.

Ce post n'est pas destiné à décourager ou à vous faire prendre peur, mais il s'agit d'une simple question de bon sens.

C'est un principe de précaution qu'il ne faut pas négliger, pour le bien de vos protégés.



Les maladies transmissibles les plus fréquentes sont :

- la gourme :
c’est une maladie infectieuse très contagieuse attaquant principalement les jeunes chevaux (moins de 6 ans,
mais peut atteindre les chevaux de tous âges), et surtout les poulains sevrés ou les chevaux d’un an élevés en groupes.
Elle est provoquée par une bactérie (streptocoque) et peut donner lieu à des complications mortelles à un stade avancé.
Temps d’incubation : de 3 jours à 2 semaines.
Les symptômes les plus évidents sont les suivants : toux grasse, fièvre entre 39,5 et 41°C, jetage nasal jaunâtre et purulent,
baisse d'appétit, difficulté à déglutir, faiblesse générale, tête basse.
La surpopulation et le manque d’hygiène général sont des facteurs qui favorisent l’apparition de la maladie.
Traitement par antibiotiques adaptés.

- La grippe : c’est une maladie contagieuse et infectieuse due à un virus du groupe de l'influenza (proche du
virus de la grippe humaine). Le temps d’incubation est généralement de 2 à 5 jours.
Elle présente les symptômes suivants : abattement, fatigue importante, température dépassant les 40°C, toux,
douleurs musculaires et articulaires.
La guérison survient généralement en une à deux semaines, et nécessite du repos.
Elle peut donner lieu à des complications comme des pneumonies, avec un pronostic vital engagé.
La vaccination est obligatoire sur les compétitions et recommandée partout.

- La teigne :
La teigne est une mycose (elle est due à la présence de champignons). Cette maladie attaque surtout les jeunes chevaux dont le système immunitaire n'est pas encore assez développé ou les chevaux affaiblis.
Cette mycose est extrêmement contagieuse et se transmet rapidement par le contact entre chevaux.
Il faut bien désinfecter le matériel de pansage et les couvertures du cheval atteint et ne pas les utiliser pour des chevaux sains.
La teigne se caractérise par l'apparition de plaques de forme circulaire recouvrant principalement la tête, l'encolure et les épaules, avec chute des poils au niveau de ces plaques. A un stade plus avancé, ces plaques gagnent tout le corps de l'animal.
Traitement: application externe de solution type imavéral dilué.

-La Rhinopneumonie
: est due à un virus du type Herpès. elle
connaît une recrudescence importante chez nous depuis 2 ans.
La cause majeure est probablement le prix élevé du vaccin, écarté par souci d’économie...
Il existe trois formes de rhinopneumonie :
- Forme respiratoire
:Ressemble à la grippe équine, avec toux et jetage par les naseaux.
Les symptômes régressent en 10-15 jours mais la rémission complète demande plusieurs semaines.
- Forme abortive : Chez les jument gestantes, l’avortement survient durant la 2e moitié de la gestation.
- Forme nerveuse : C’est la forme la plus grave et c’est une complication des formes précédentes. On observe d’abord une
paralysie du train postérieur qui peut soit s’estomper, soit progresser et provoquer une paralysie respiratoire qui peut entraîner la mort.

Enfin, pour les parasites :

- Les Ascaris :
ce sont les plus grands vers ronds rencontrés chez le cheval (entre 15 et 50 cm, couleur blanc- jaune).
Les Ascaris touchent principalement les poulains et les jeunes chevaux. La présence d'Ascaris en trop grand nombre peut
s'avérer très dangereuse pour l'animal. Dans un pareil cas, il est à craindre une obstruction intestinale.

- L'oxyure :
vers rond de couleur blanchâtre mesurant entre 0.9 et
10 centimètres. Les larves sont éliminées par les crottins et sont de
nouveau ingérées par le cheval. Il existe des moyens permettant de
savoir si son cheval est infesté par ces parasites : analyse du crottin,
présence des œufs regroupés en amas grisâtres autour de l'anus.
Symptômes: fortes démangeaisons (le cheval se frotte se mordille), perte
de poils à la base de la queue, apparitions de plaies au niveau de
l'anus

- Petits strongles : Les Petits Strongles sont des vers
mesurant entre 4 à 25 mm. Les larves sont de couleur rouge vif et sont
facilement repérables dans les crottins. Ces parasites attaquent
principalement les jeunes chevaux ainsi que les sujets vivant à
l'extérieur dans des prairies très humides. Que ce soit au stade
larvaire ou adulte, les Petits Strongles affectent le gros intestin du
cheval. Les symptômes sont : anémie, amaigrissement, poil terne,
colique, diarrhée. La prévention s'opère par des vermifuges réguliers
tout au long de l'année.

- Grands strongles : La présence de ces parasites est fréquente chez le cheval. Ce sont des vers ronds de type hématophage
(se nourrissent de sang) qui se fixent sur la paroi intestinale. La taille de ce vers varie entre 2 et 5 centimètres et sa couleur peut être brun rougeâtre ou grisâtre. Ces parasites sont dangereux pour la santé des chevaux et touchent particulièrement les sujets jeunes ou vivant en pâture. Une fois ingérée, la larve s'infiltre dans le sang du cheval.
Elles sont à l'origine de la formation de caillots de sang pouvant obstruer la circulation du sang dans les artères. La présence des larves provoque des effets néfastes tels la dilatation irrégulière de la paroi des vaisseaux. Cette dilatation fragilise sévèrement les vaisseaux qui risquent de se rompre en cas d'effort. S'ensuit une hémorragie interne qui entraîne le décès du cheval. Les Grands Strongles représentent la cause principale des coliques.
Les symptômes rencontrés sont : colique, diarrhée, anémie, amaigrissement, boiteries intermittentes à chaud


- les poux


Un grand merci à Haizehegoa pour l'idée, les recherches et la rédaction de ce post-it bien utile Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
L'utilité de la mise en quarantaine, à lire avant tout sauvetage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Post-it : L'utilité de la mise en quarantaine, à lire avant tout sauvetage.
» L'utilité de la mise en quarantaine et des 1ers soins, à lire avant tout sauvetage.
» Mise en quarantaine
» mise en quarantaine
» Mise en quarantaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DES CHEVAUX ET DES AILES :: LES URGENCES BOUCHERIES :: Les chevaux, poneys, anes, mulets, ONC-
Sauter vers: